Calais : un CRS blessé lors de l'évacuation de migrants

Des migrants passent devant une fourgonnette de CRS, dimanche 2 août 2015 à Calais (Pas-de-Calais).
Des migrants passent devant une fourgonnette de CRS, dimanche 2 août 2015 à Calais (Pas-de-Calais). (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Le suspect a été interpellé. Les échauffourées se sont déroulées à l'entrée du site d'Eurotunnel, dans la nuit de dimanche à lundi.

Un CRS a été blessé, dans la nuit du dimanche au lundi 3 août, lors de l'évacuation d'une vingtaine de migrants situés près du tunnel sous la Manche à Calais (Pas-de-Calais), indique une source policière à francetv info, confirmant une information donnée plus tôt par un journaliste d'Europe 1.

L'opération de police a eu lieu entre 1 et 2 heures du matin. Le CRS a été victime de jets de pierres, qui lui ont occasionné de "multiples blessures à la tête et au visage", précise la source policière. Le suspect, un migrant, a été interpellé. Selon Europe 1, les blessures du CRS ont nécessité des points de suture.

Un sit-in organisé la nuit précédente

Cette évacuation intervient dans un contexte tendu. Dans la nuit de samedi à dimanche, des dizaines de migrants ont bloqué pendant plus de deux heures la bretelle d’accès des poids lourds au tunnel sous la Manche en tenant un sit-in, indiquent nos confrères de La Voix du Nord. Des gaz lacrymogènes avaient été utilisés pour disperser les migrants.