Calais : des repas sont distribués aux migrants par l'État depuis ce mardi

FRANCE 2

Depuis mardi 6 mars au matin, l'État se charge de distribuer des repas aux migrants. Le dispositif a été très réfléchi. Deux camionnettes ont été choisies pour limiter les rassemblements.

Ce mardi 6 mars au matin à Calais (Pas-de-Calais), un seul migrant ose venir chercher son petit-déjeuner. À cause de la présence policière, les autres semblent méfiants. À partir d'aujourd'hui, l'État prend le relai des associations pour distribuer les repas. C'était une promesse d'Emmanuel Macron faite le 16 janvier dernier. Selon le gouvernement, environ 350 migrants seraient présents à Calais. 

Des distributions deux fois par jour

L'organisme mandaté par l'État promet de subvenir à leurs besoins quotidiens. Les distributions se feront par des points de distribution mobiles deux fois par jour. Objectif : éviter toute crispation entre les migrants, car le gouvernement redoute des affrontements violents comme le 1er février dernier lors d'une distribution de repas. Les associations apprécient l'initiative de l'État, mais restent sceptiques. Les bénévoles se réservent le droit de prendre leurs distributions s'ils jugent l'action de l'État insuffisante. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne