Calais : le sort des migrants en question

Le démantèlement de ce qui est devenu le plus grand bidonville d'Europe débute lundi. Entre 6 000 et 8 000 migrants seront évacués en quelques jours.

De nombreuses associations s'inquiètent du sort qui sera réservé aux migrants après le démantèlement de la "jungle" de Calais. L'inquiétude est évidemment également perceptible chez les migrants. "Je ne sais pas du tout où l'on va m'emmener. Je suis ici car j'essaie d'aller en Angleterre. S'ils m'emmènent loin d'ici, ce sera difficile pour moi et je pense que la plupart des autres migrants ressentent la même chose que moi", déclare d'ailleurs un réfugié soudanais.

Distribution de chaussures neuves

Les bénévoles des différentes associations d'aide présentes sur le site essaient de se montrer les plus généreuses possible, distribuant chaussures neuves et nourritures. Le démantèlement fait en tout cas les gros titres de la presse locale et nationale et les riverains se disent partagés par l'opération qui débutera lundi matin, nombre d'entre eux estimant que cela ne fera que déplacer le problème.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne