Calais : la ville veut séduire

France 2

Calais (Pas-de-Calais) propose un nouveau visage après le départ des migrants. Un millier de Britanniques étaient invités à déambuler dans les rues. Les commerçants inquiets cherchent à attirer de nouveaux touristes.

1 000 touristes anglais qui découvrent Calais (Pas-de-Calais) pour la première fois. "C'est magnifique, c'est vraiment joli", estime une Britannique. Huit mois après le démantèlement de la "jungle", la ville met les petits plats dans les grands pour faire revenir les consommateurs britanniques. Prix de l'opération : 170 000 euros, 20% du budget animation de Calais. "C'est une opération séduction, pas de la dernière chance, parce que très clairement, je pense que c'est justement le redémarrage d'une reconquête de l'image de la ville", explique Natacha Bouchart, maire de Calais.

Tirés au sort

Ces touristes ont été tirés au sort sur simple inscription sur internet et la mairie est même allée les chercher à Douvres. 20 bus au total, arrivés ce samedi 24 juin au port de Calais pour leur montrer que tout va bien. Et pour vanter les charmes de Calais, les commerçants se sont associés à l'opération. Certains proposent des réductions. Aujourd'hui, Calais est la ville la plus anglaise de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne