VIDEO. A Calais, les migrants se préparent à l'évacuation de la "jungle"

FRANCE 3

Dans 24 heures, une partie de la "jungle" de Calais sera démantelée. 800 à 1 000 personnes doivent avoir quitté les lieux pour être relogés dans d'autres centres en France.

Le bidonville de Calais (Pas-de-Calais) que l'on appelle la "jungle" se prépare à une grande évacuation. Toute la moitié sud du camp sera démantelée à partir de mardi soir. Les migrants sont désorientés. "Il parait qu'il va falloir quitter le camp, mais pour aller où ? Moi, je veux aller en Angleterre pour rejoindre ma soeur", explique un mineur réfugié afghan.

Une centaine de centres d'accueil

Près de 1 000 personnes doivent quitter le camp. Beaucoup plus, selon les associations humanitaires qui estiment que 3 500 migrants sont concernés par cette évacuation. Certains attendent d'y être contraints, d'autres ont déjà accepté de rejoindre un centre d'accueil. ll y en a une centaine répartis sur tout le territoire français. Ces derniers mois, plus de 2 000 migrants ont été répartis dans des centres d'accueil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne