Haute-Garonne : des pompiers débordés

FRANCE 2

Les pompiers sont débordés, souvent à cause d'interventions qui ne les concernent pas. À Colomiers en Haute-Garonne, les incendies ne représentent plus que 10% de leur activité.

En 2018, les pompiers sont intervenus plus de 7 000 fois sur l'agglomération toulousaine, un chiffre en augmentation de 13%. dans 8 cas sur 10, il s'agit de porter secours à un particulier. Les appels au 112 ou au 18 arrivent dans le centre de Colomiers (Haute-Garonne) pour tout le département. Chaque demande est prise au sérieux puis hiérarchisée avec l'aide du Samu. 

10% des appels ne sont pas des urgences

Pourtant, beaucoup de ces requêtes ne relèvent pas du service. "Si vous voulez, pour nous, une personne qui a 38,5 ce n'est pas de l'urgence", rapporte Frédéric Barrau, pompier professionnel. Faire le 18 est un réflexe devenu trop facile, car l'intervention des pompiers est rapide et gratuite, contrairement à celle du médecin. 10% de leurs interventions ne relèvent pas de l'urgence véritable, mais elles mobilisent toujours un peu plus les soldats du feu. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne