Harcèlement au travail : une réalité qui dépasse le domaine de la politique

FRANCE 3

On estime qu'une femme sur cinq a déjà été victime de ce type de comportement au travail. Rares sont celles qui osent porter plainte. France 3 a rencontré une journaliste qui a dû changer d'employeur.

Quelques jours après l'affaire Baupin, les langues se délient. Le harcèlement au travail est un phénomène qui ne touche pas que la sphère politique. Durant des mois, Johanna a supporté les réflexions obscènes et les commentaires sexistes de son patron. Journaliste de presse écrite, elle évoluait au sein d'une petite rédaction dirigée par un homme qu'elle qualifie aujourd'hui de harceleur. "Il parlait de sexualité régulièrement. Il parlait de choses très concrétées, très précises sur la sexualité, comme des allusions à la sodomie", explique la jeune femme. Longtemps Johanna n'a rien dit, jusqu'au jour où elle est tombée malade.

Une femme sur cinq

Crise de tachycardie, elle a dû être mise sous un traitement lourd. "J'étais vraiment au fond du trou". Comme elle, une femme sur cinq a déjà été victime de harcèlement sexuel dans le cadre professionnel. Il ne s'agit pas forcément d'un geste déplacé, mais aussi des propos. Souvent, les femmes hésitent à parler par peur de perdre leur emploi. Johanna a, elle quitté son entreprise. 

Vous êtes à nouveau en ligne