Guéant accuse de PS de vouloir "faire monter le Front national"

Francetv info avec AFP

Le ministre de l'Intérieur a réagi à la proposition socialiste, qui passe au Sénat jeudi, d'accorder le droit de vote aux étrangers hors Union européenne aux municipales. 

Alors que le Sénat doit débattre, jeudi 8 décembre, du droit de vote des étrangers aux élections municipales, à la suite d'une proposition du PS, le ministre de l'Intérieur accuse le Parti socialiste de vouloir "faire monter le Front national" en mettant en avant ce thème à chaque grand rendez-vous électoral. Selon Claude Guéant, c'est une "tactique permanente du Parti socialiste à l'égard du Front".

En cas d'élections d'étrangers, "il y aura une sorte de lobby communautaire ou communautariste" dans les conseils municipaux, redoute Claude Guéant. Le ministre met en garde contre le risque de voir "des piscines dont les horaires [seraient] distincts selon qu'ils sont fréquentés par des hommes ou par des femmes", ou encore des cantines scolaires "imposant une alimentation qui soit religieuse".

Vous êtes à nouveau en ligne