VIDEO. Règlements de comptes et affrontements entre chauffeurs de taxi et VTC dans Paris jeudi

FRANCK GENAUZEAU - FRANCE 2

Les CRS sont aussi intervenus sur la place de la porte Maillot à Paris et aux abords des aéroports de Roissy et d'Orly, face aux manifestants qui bloquaient les entrées et sorties des VTC.

La grève des chauffeurs de taxi, ce jeudi 25 juin, a tourné au règlement de comptes puis à l'affrontement avec les véhicules de transport de personne (VTC) et les chauffeurs qui utilisent l'application UberPop. De nombreuses opérations escargots, blocages de gares et d'aéroports ont eu lieu un peu partout en France. Les taxis ont manifesté toute la journée contre ces concurrences qu'ils jugent déloyales.

Sur la place de la porte Maillot à Paris, des voitures ont été renversées. "On est tous endettés, on a une grosse perte de chiffre d'affaires aujourd'hui, voilà le résultat malheureusement. Etant donné que nous n'avons pas le soutien de l'Etat, voilà ce qui se passe", lance un chauffeur de taxi en colère devant la caméra de France 2.

L'ambiance était électrique près des aéroports et des gares

Les CRS sont aussi intervenus aux abords des aéroports de Roissy et d'Orly, face aux manifestants qui bloquaient les entrées et sorties des VTC. De nombreux voyageurs ont fini leur trajet à pied. L'ambiance était également électrique à proximité des gares parisiennes, comme à la gare du Nord où une chasse aux VTC était ouverte.

La préfecture de police de Paris a finalement pris jeudi, à la demande du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, un arrêté d'interdiction de l'activité d'UberPop dans la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne