Mobilisation des chauffeurs VTC contre le site de réservation Uber

Cette vidéo n'est plus disponible

Seulement quelques centaines de chauffeurs mobilisés, mais c'était suffisant pour bloquer la porte Maillot et les accès aux aéroports parisiens ce jeudi 15 décembre.

Les salariés de la plateforme Uber sont venus dénoncer leurs conditions de rémunération ce jeudi 15 décembre à Paris. Mégaphones en main et malgré la mobilisation policière, les chauffeurs tentent de bloquer la circulation. Ils espéraient être reçus ce midi par le géant Uber. Finalement, ils n'auront obtenu aucune entrevue malgré une mobilisation entamée très tôt ce matin.

45 euros pour 15 heures de travail

Plusieurs dizaines s'étaient massées sur ce carrefour parisien arborant affiches et slogans contre le principal site de réservation : Uber. À l'intérieur de sa berline, ce chauffeur montre son chiffre d'affaires de la veille : 190 euros sans compter les frais, c'est 45 euros pour 15 heures de travail. Le chauffeur ne souhaite pas dévoiler son identité, car il craint la réaction d'Uber. Une toute-puissance d'Uber dénoncée par ces chauffeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne