Grève des taxis : Bernard Cazeneuve écourte son déplacement pour recevoir les syndicats

FRANCE 3

Le ministre de l'Intérieur est rentré plus tôt que prévu pour tenter de régler ce dossier. En direct de la place Beauvau, Béatrice Gelot fait le point.

Face à l'ampleur de la mobilisation des taxis ce 25 juin, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a écourté son déplacement à Marseille pour recevoir une délégation de l'intersyndicale des taxis. "L'urgence pour le gouvernement est de calmer le jeu, il faut à tout prix éviter que les violences d'aujourd'hui se reproduisent. C'est pour cette raison que Bernard Cazeneuve est revenu en urgence de Marseille", explique Béatrice Gelot.

Une marge de manoeuvre étroite

Depuis une heure, Bernard Cazeneuve reçoit les principaux syndicats de taxis, "mais la marge de manoeuvre du ministre de l'Intérieur est très étroite", souligne la journaliste de France 3 avant d'ajouter qu'"il a saisi le parquet de Paris pour que l'arrêté interdisant UberPop à Paris soit appliqué". Bernard Cazeneuve devrait prendre la parole à l'issue de cette rencontre.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne