Grève des taxis : beaucoup de perturbations dans les grandes villes

FRANCE 3

Le mouvement des taxis, qui s'opposent aux VTC et notamment au service UberPop, a eu un large écho aussi en région ce jeudi 25 mai. Le point avec France 3.

Les chauffeurs de taxi, en conflit avec les VTC, sont en grève ce jeudi 25 mai. Et il n'y a pas qu'à Paris que le mouvement est suivi. Dans la plupart des grandes villes françaises, les aéroports et gares sont bloqués et des embouteillages sont provoqués un peu partout.

À Bordeaux, une centaine de taxis a bloqué le centre-ville à proximité du palais de justice, causant d'importantes difficultés de circulation. "C'est gentil", lâche à France 3 un automobiliste agacé. A Marseille et Nice, les scènes sont identiques.

"Dommage d'être pris en otage"

"Macron artisan de la démolition", scande un panneau brandit par un taxi toulousain. Les automobilistes apprécient diversement. "Quand je vais dans une gare, il n'est pas normal que j'attende une heure pour prendre un taxi", confie l'un d'eux. Un autre estime qu'il est "dommage d'être pris en otage" parce qu'"en France, quand on veut se faire entendre, il faut embêter les gens". Les villes de Lyon, Grenoble et Dijon sont aussi touchées. Des incidents ont été signalés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne