Auto-écoles : la grogne des patrons

FRANCE 3

Opération escargot : les patrons d'auto-école sont dans la rue ce mardi 18 avil. Ils dénoncent les nouvelles modalités du permis de conduire.

Quelques centaines de responsables d'auto-école défilaient ce matin dans les grandes villes de France. Selon eux, la dématérialisation de l'inscription au permis dont ils se chargeaient auparavant pour leurs élèves est une nouvelle attaque contre leur profession. Ils se disent menacés par l'ubérisation. "Je travaille avec des salariés qui ont des fiches de paie et les prestataires de service au statut d'auto-entrepreneur ont eux des charges deux fois moindres que les nôtres donc on ne peut pas du tout s'aligner sur les tarifs", explique ce gestionnaire d'auto-école.

Une menace pour les 45 000 emplois du secteur

En cause également, les sites internet qui proposent de louer aux apprentis conducteurs des voitures avec des doubles commandes. Seul le véhicule est facturé et pas le cours officiellement dispensé gratuitement, ce qui permet d'échapper aux cotisations sociales. Selon les auto-écoles, l'ubérisation serait une menace pour les 45 000 emplois du secteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne