Guêpes : une invasion de taille ?

France 2

Cet été, les guêpes étaient particulièrement nombreuses, mais pourquoi cette invasion ?

Elles sont reconnaissables à leurs abdomens aux couleurs vives : du jaune et du noir, comme pour alerter du danger qu'elles peuvent représenter. Depuis le début de l'été, les guêpes seraient omniprésentes. Pour une mère de famille qui vit dans le Haut-Rhin, c'est un vrai fléau. Nichés dans sa toiture, les insectes font des allers-retours depuis un mois. "J'ai une petite fille de 5 ans qui ne peut plus jouer dans la cour pour le moment", raconte-t-elle. Une société privée spécialisée dans l'enlèvement des nids intervient donc chez elle. Jérôme Colonna, un technicien, détruit une vingtaine d'essaims par jour comme celui-là. "Cet été on est à 200, 250% en plus que l'année dernière", explique-t-il. La raison ? Les hivers sont de moins en moins froids et les étés de plus en plus chauds.

Les guêpes sont-elles vraiment plus nombreuses ?

Ces chaleurs favoriseraient donc la multiplication des reines, et donc des futures colonies. Mais pour Richard Cuartero, un apiculteur toulousain, cette prétendue invasion ne serait qu'une impression. "Cette sensibilité s'exprime parce qu'il y a de moins en moins d'insectes sur la planète, c'est démontré scientifiquement, donc lorsque l'on en voit, on y est de plus en plus sensible". Pour lutter contre les guêpes, le meilleur conseil reste de se tenir immobile et d'être patient : l'insecte ne pique que lorsqu'il se sent attaqué.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne