Alsace: querelle de clocher à Asswiller

France 2

Dans le village alsacien d'Asswiller, les habitants n'arrivent pas à se mettre d'accord sur les horaires du tintement du clocher.

Asswiller (Bas-Rhin), 273 habitants, un clocher et ses 200 manifestants. Ils sont venus protester contre un jugement qui ordonne à l'église du village de baisser le niveau sonore de ses cloches. Tout a commencé il y a près de dix ans. "Le juge de Strasbourg a entendu quatre plaignants. Pourquoi n'entendrait-il pas les voix du reste du village ?", demande l'organisatrice de la manifestation, Isabelle Jazwiec.

La querelle continue

Soutenus par plusieurs élus des villages voisins, les habitants d'Asswiller réclament à l'unisson le maintien des cloches en l'état de jour comme de nuit au nom de la tradition. "Je préférerais que mes cloches continuent à sonner, que les coqs chantent, que les chiens aboient et que les vaches aient le droit de passer dans le village", affirme une Alsacienne. Sur le plan judiciaire, rien n'est encore joué, car chaque partie se réserve le droit de faire appel, avec ou sans cloches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne