Bayrou : "Les coups, c'est l'arme des faibles"

Francetv info

Interviewé sur France Inter, le candidat du MoDem a dit ne pas vouloir tenter de "coup" pour séduire les Français avant le premier tour de la présidentielle.

François Bayrou a prévenu mercredi 11 avril sur France Inter qu'il ne tenterait pas de "coup" avant le premier tour de la présidentielle pour séduire les Français. Le candidat du MoDem a également dénoncé une cacophonie ambiante dans cette campagne : "On ne dit pas des choses graves en hurlant." 

Vous êtes à nouveau en ligne