Feux de forêt : moins de sinistres depuis quelques années

France 2

En 2014, 7 440 hectares ont été brûlés en 2014 contre 73 300 en 2003, selon la Sécurité civile. Une diminution qui s'explique par la prise d'une série de mesures.

Avec les fortes chaleurs et la sécheresse, les pompiers sont encore nombreux à être mobilisés cette année contre les feux de forêt. Pourtant, depuis quelques années, le nombre de sinistres a diminué de manière significative. Dans les Bouches-du-Rhône, la vigilance est maximale durant les jours de mistral. Ici, les sapeurs-pompiers ont un avion d'aérosurveillance bardé de caméras et doté d'une antenne pour retransmettre en direct ses images au sol. Cela permet de surveiller les zones et de révéler les points chauds grâce à la caméra infrarouge. Des foyers en sommeil, invisibles à l'oeil nu, mais qui peuvent repartir avec un simple coup de vent.

Des mesures efficaces

Une vigie est également installée en haut d'une colline afin de détecter les feux de forêt. Ce sont des hommes de l'Office national des forêts, en lien avec les pompiers, qui interviennent au plus vite sur les départs de feu.
 
Les mesures de prévention, la forte réactivité et les technologies semblent porter leurs fruits. Depuis cinq ans, les Bouches-du-Rhône n'ont pas connu d'incendie de grande ampleur.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne