Euro 2016 : terrasses fermées et policiers mobilisés par crainte des hooligans à Toulouse

FRANCE 3

Depuis le début de cet Euro placé sous haute sécurité, les failles existent. Toulouse, qui accueille lundi soir le match Russie-Pays de Galles, ne veut pas voir se renouveler les violences de Marseille.

600 policiers et gendarmes en plus des 1 500 déjà mobilisés, Toulouse rejoue-t-elle Peur sur la ville ? En prévision du match Russie-Pays de Galles, le dernier match du groupe B de l'Euro 2016, lundi 20 juin, les cafés ont du fermé à minuit, samedi soir, au lieu de deux heures du matin. En centre-ville, dans un périmètre élargi, la vente d'alcool est interdite.

10 000 supporters attendus à Toulouse

Face à ces mesures, les professionnels sont partagés. "Après ce qui s'est passé à Marseille, c'est de bonnes mesures. Mieux vaut ça qu'avoir sa terrasse saccagée ou des blessés à l'intérieur", explique Hakim Hadnoi, propriétaire d'un bar restaurant. À l'inverse, Bebel, employé d'un café du centre-ville, estime que "ça pénalise les établissements lorsqu'on nous ferme des terrasses, c'est notre outil de travail". Au total, 10 000 supporters de chaque camp sont attendus mais seuls 200 "ultras", majoritairement russes, devraient être présents dans la ville rose.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne