En Gironde, un élan de solidarité pour sauver Pavel

FRANCE 3

Les salariés d'une entreprise de Bègles se sont mobilisés pour sauver un enfant atteint d'une leucémie.

Ils ont tous décidé d'afficher leur soutien pour Pavel. Les salariés d'une entreprise de Bègles (Gironde) qui fabrique des abat-jours et des luminaires depuis 40 ans affichent sur leur blouse un badge. Il exprime leur engagement pour sauver ce petit garçon atteint d'une leucémie, le fils d'une de leurs collègues qui travaille dans une filiale du groupe en Ukraine.

Financer la chimiothérapie

Pour soigner l'enfant grandement malade, ses parents vont devoir débourser 10 000 euros. D'où cet élan de solidarité spontanée. "On a créé un site internet, une page Facebook, et à partir de là, tout a été très vite. On a essayé de mobiliser le plus de personnes autour de nous", explique Alexandra, déléguée du personnel. Les salariés veulent financer la chimiothérapie du petit garçon, et les clients et fournisseurs sont sollicités. Le 9 avril, le directeur s'envolera pour l'Ukraine où il rencontrera le petit garçon. La cagnotte est désormais en ligne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne