En Alsace, des bus mobiles facilitent le don du sang

France 2

Ils s'installent dans les villages, pour se rendre au plus près des donneurs a constaté une équipe de France 2.

Alors que l'Euro 2016 commence dans deux jours et que la France s'apprête ainsi à accueillir un afflux massif de touristes, l'Établissement français du sang cherche à augmenter ses stocks. L'objectif a été fixé à 30 000 dons supplémentaires, tandis qu'une campagne de sensibilisation a été lancée.

Des bus mobiles

Et pour faciliter les dons, des bus mobiles s'installent désormais dans les villages, comme c'est déjà le cas en Alsace. L'idée consiste ainsi à aller au plus près des donneurs. "Avant, j'avais commencé à donner le sang à Strasbourg, mais pour moi c'était une perte de temps avec le trajet. Maintenant je viens beaucoup plus souvent", assure une donneuse au micro de France 2. "C'est pratique", confirme une autre qui ajoute que ça ne lui prend qu'une vingtaine de minutes.
Néanmoins tout le monde ne peut pas donner son sang. Pour être donneur, il faut être âgé de 18 à 70 ans et peser plus de 50 kg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne