EDF , GDF Suez et Total se sont engagés vendredi à lutter contre la précarité énergétique des ménages français.

EDF fait partie des entreprises à contribuer à la rénovation des 100.000 logements les plus gourmands en énergie.
EDF fait partie des entreprises à contribuer à la rénovation des 100.000 logements les plus gourmands en énergie. (AFP / Stéphane de Sakutin)

Grâce à 85 millions d'euros, les trois célèbrent fournisseurs d'énergie veulent aider à la rénovation de 100.000 logements énergivores d'ici 2013. Au total, ils s'engageraient à débloquer 250 millions d'euros d'ici 2017.

Grâce à 85 millions d'euros, les trois célèbrent fournisseurs d'énergie veulent aider à la rénovation de 100.000 logements énergivores d'ici 2013. Au total, ils s'engageraient à débloquer 250 millions d'euros d'ici 2017.

Parallèlement, le gouvernement s'est engagé à faire fondre la facture énergétique des foyers les plus modestes dans le cadre du programme " Habiter mieux", désormais doté de 1,35 milliard d'euros, qui vise à aider 300.000 propriétaires à réaliser des travaux de rénovation de leur logement d'ici 2017.

Les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu ont annoncé que "la réhabilitation thermique des logements répond à un double objectif : apporter une solution durable à la précarité énergétique et atteindre l'objectif de 20% d'économies d'énergie en 2020 en traitant les logements les plus consommateurs".

Respectivement engagés dans la rénovation de 58.000, 26.000 et 16.000 logements, EDF, GDF Suez et Total participeront au repérage et à l'accompagnement des bénéficiaires du programme.
Selon le ministère, près de 3,8 millions de ménages français consacrent plus de 10% de leurs ressouces à leurs factures d'énergie.

Vous êtes à nouveau en ligne