Drame familial à Boulogne-sur-Mer

Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais
Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais (© France 2)

Deux enfants de 4 et 7 ans ont été retrouvés pendus avec leur père sur le lieu de travail de ce dernier, dimanche soir

Deux enfants de 4 et 7 ans ont été retrouvés pendus avec leur père sur le lieu de travail de ce dernier, dimanche soirDeux enfants de 4 et 7 ans ont été retrouvés pendus avec leur père sur le lieu de travail de ce dernier, dimanche soir

Après une dispute avec son épouse samedi, le père a quitté le domicile conjugal samedi après-midi avec les deux enfants. La mère a signalé leur disparition à la police dans la nuit de samedi à dimanche, selon le parquet.

Les trois corps ont été retrouvés dimanche vers 16h30 dans le port de Boulogne-sur-Mer, où travaillait le père.

Le père travaillait comme cadre pour une société de transformation de poissons. Il a quitté le domicile conjugal en emmenant ses deux garçons après une "remarque de sa femme qu'il n'a pas appréciée", a expliqué le magistrat à l'AFP. Son épouse a qualifié la dispute de "futile". Selon elle, il était "depuis quelque temps assez taciturne, renfermé, voire dépressif."

La mère de famille avait indiqué à la police les différents lieux où les enfants avaient pu être emmenés. Selon le médecin légiste, les enfants ont été pendus vers minuit et le père quatre ou cinq heures plus tard. Il n'a pas laissé de lettre ou de message pour expliquer son acte.

A l'annonce de la nouvelle des trois décès, la mère, "en état de choc", a été admise au centre hospitalier de Boulogne-sur-Mer. De son côté, le maire de Boulogne-sur-Mer Frédéric Cuvillier a annoncé la mise en place d'une cellule psychologique dans l'école que fréquentaient les enfants du couple.

"C'était des parents impliqués dans l'école, qu'on connaissait bien et qui en plus habitaient la rue, donc on avait des relations régulières avec eux", a raconté le directeur de l'établissement, Philippe Floure.

Une information judiciaire pour "recherche des causes de la mort" devait être ouverte lundi par le parquet et des autopsies réalisées en début de semaine.

Vous êtes à nouveau en ligne