Dordogne : la science n'est pas venue à bout du mystère "Ernest"

France 3

Ce squelette était dissimulé sous le plancher d'un manoir pendant plus d'un siècle. Les examens réalisés n'ont rien donné.

Il s'entête à garder le silence. Les experts n'ont pourtant pas lésiné sur les moyens. Scanners, radios, analyses osseuses. Ernest, un vieux squelette découvert il y a un siècle en Dordogne a fourni plus de questions que de réponses.
"Le bassin était tellement abimé, la surface osseuse du crane l'étant aussi et l'absence de dents se rajoutant, nous n'avons pas eu la possibilité d'estimer l'âge correctement. Donc nous savons qu'il s'agit d'un adulte et nous pensons qu'il s'agit d'un adulte plutôt âgé", explique le lieutenant Anne Coulombeix, anthropologue forensique à l'Institut de recherche criminelle. 

Qui est le vrai Ernest ?

Selon la légende locale Ernest était le fils du château, en couple avec sa propre sœur, assassiné par son frère cadet. Mais le véritable Ernest serait mort en Californie au 19e siècle. Ernest ne serait donc pas Ernest. Une hypothèse à laquelle les habitants du village ne veulent pas croire, s'accrochant à la légende de cet homme dont l'identité reste à tout jamais mystérieuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne