Dordogne : la justice fait arrêter un chantier pour préserver un village

FRANCE 3

Les défenseurs du patrimoine ont obtenu gain de cause. La justice a annulé le chantier de contournement du village de Beynac en Dordogne. Une commune médiévale que tentent de protéger ses habitants depuis des années.

À Beynac (Dordogne), un chantier est à l'arrêt depuis quatre mois, stoppé à deux reprises par la justice administrative. Un "saccage" d'un poumon touristique du département pour les défenseurs du patrimoine. Un projet à 32 millions d'euros sans subvention, lancé il y a 20 ans pour construire une route, deux ponts, un tunnel. Tout cela pour contourner Beynac, un village à flanc de falaises.

Un futur jugement en appel ?

Sur le site du chantier, un site archéologique a déjà été détruit. Mais sur les hauteurs, les touristes s'inquiètent surtout pour le paysage. Le promoteur se défend d'avoir eu toutes les autorisations pour lancer le chantier. Pour lui, le jugement est incompréhensible. "Si on nous avait dit non, on n'aurait pas entamé le chantier (...) C'est insupportable pour les habitants", déclare Germinal Peiro, président PS du conseil départemental de la Dordogne. Il annonce vouloir faire appel de la décision de justice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne