Donner son sang, un geste crucial pendant les fêtes

France 2

Les fêtes de fin d'année sont une période charnière pour les dons du sang. Avec les vacances, les donneurs sont moins présents alors que les besoins, eux, ne baissent pas.

Cinq fois par an, ce Strasbourgeois donne son sang et il n'oublie pas cette habitude malgré les fêtes de fin d'année. Cette période est cruciale pour l'Établissement français du sang (EFS), car il y a moins de donneurs pour des besoins plus importants. Dans ce centre du Grand-Est, le directeur de l'établissement, le docteur Christian Gachet, surveille en temps réel l'état du stock. "Nous prévoyons toujours d'avoir 14 jours de stocks", explique-t-il. Un niveau de sécurité absolu qu'il veut maintenir.

4% de la population donne son sang

En France, 10 000 dons sont effectués chaque jour. Ils sont réservés aux personnes qui pèsent plus de 50 kilos et qui ont entre 18 et 70 ans révolus, rappelle Morgane Walter, infirmière. Pour capter le maximum de donneurs, l'EFS se déplace également dans des entreprises et des collectivités. Ainsi, le temps d'une journée, la mairie de Strasbourg (Bas-Rhin) devient un lieu de collecte de sang. Ces collectes mobiles permettent de fournir 80% des stocks de la ville. En France, seulement 4% de la population donne son sang.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne