Diabète : choisir comment mesurer son taux de glycémie, c'est possible

FRANCE 3

France 3 est partie à la rencontre de deux frères jumeaux diabétiques. Chacun à sa manière de mesurer son taux de glycémie.

Ce jeudi 7 avril est la journée mondiale de la santé. Elle est placée sous le signe du diabète, l'occasion pour France 3 de revenir sur les nouvelles méthodes pour vivre avec cette maladie au quotidien. La technologie peut être d'un grand secours. Plusieurs fois par jour, César et Victor, deux frères jumeaux diabétiques, doivent contrôler leur glycémie, leur taux de glucose dans le sang grâce à un appareil.

3,5 millions de diabétiques

Là, c'est chacun le sien. César utilise un glucomètre, un lecteur employé par la plupart des diabétiques. Depuis quelques mois, Victor, lui, a choisi un capteur placé sous la peau. L'appareil est à changer tous les 15 jours. "On passe juste le capteur. [...] Par exemple au ski, c'était beaucoup plus pratique", note Victor. Mais si le glucomètre est entièrement remboursé par la sécurité sociale, le capteur est à la charge des parents, 120 euros par mois. Pour la maman, l'essentiel est que la méthode convienne à chacun des jumeaux. En France, 3,5 millions de personnes souffrent de diabète. Les associations de malades estiment aujourd'hui que 700 000 Français seraient des diabétiques qui s'ignorent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne