Deux morts et un blessé par balles à Marseille

Des policiers enquêtent sur les lieux où deux hommes ont été tués, à Marseille (Bouches-du-Rhône, mercredi 13 mars 2013.
Des policiers enquêtent sur les lieux où deux hommes ont été tués, à Marseille (Bouches-du-Rhône, mercredi 13 mars 2013. (GERARD JULIEN / AFP)

Les faits se sont produits en plein jour dans la cité des Bleuets.

C'est le troisième réglement de comptes en moins de quinze jours. Deux personnes ont été tuées et une troisième grièvement blessée mercredi 13 mars dans une fusillade à la kalachnikov dans la cité des Bleuets à Marseille, selon une source policière. La cité avait déjà été le théâtre d'un meurtre similaire en 2010, rappelle La Provence

La fusillade a eu lieu vers 10h45. Les tirs ont eu lieu au pied des immeubles, notamment dans une allée près d'un petit centre commercial. A l'arrivée de la police, un des hommes était mort et un deuxième est décédé sur place. Le blessé a lui été transporté, conscient, à l'hôpital Lavéran. 

Francetv info

Une attaque d'"une grande sauvagerie"

Des témoins ont déclaré avoir vu des personnes cagoulées et armées à l'intérieur d'une Golf. Le véhicule "a été retrouvé brûlé" à Septèmes-les-Vallons, a indiqué le procureur de la République Jacques Dallest, qui a qualifié l'attaque d'une "grande sauvagerie". Selon lui, la fusillade a été menée "avec des armes de poing et des armes longues, on suppose une kalachnikov (...) dans le cadre d'un règlement de comptes""Ce qui nous préoccupe, c'est que ça s'est produit en plein jour, un mercredi, en présence d'enfants", a-t-il précisé.

Le préfet de police Jean-Paul Bonnetain, qui s'est également rendu sur place, a appelé "les gens du quartier à aider la police" et à "témoigner". Après la fusillade, de nombreux habitants se sont rassemblés au pied des immeubles, dans une ambiance tendue.

Vous êtes à nouveau en ligne