Deux enfants sur trois seraient mal attachés en voiture

Dans 5,5% des cas constatés par l\'association Prévention routière, l\'enfant n\'était pas du tout attaché en voiture.
Dans 5,5% des cas constatés par l'association Prévention routière, l'enfant n'était pas du tout attaché en voiture. (ODILON DIMIER / ALTOPRESS)

Une enquête locale de la Prévention routière met en garde les parents qui prennent la route. Vingt ans après l'entrée en vigueur de l'obligation d'attacher les enfants en voiture, les comportements ont peu évolué.

Vingt ans après l'entrée en vigueur de l'obligation d'attacher les enfants en voiture, deux sur trois restent mal ou pas attachés du tout. Ce constat est dressé, jeudi 5 avril, par l'association Prévention routière, qui a publié les résultats d'une enquête-test menée les 29 février et 1er mars dans le bois de Boulogne, à Paris. A cette occasion, 293 enfants transportés à bord de voitures particulières ont été observés après que le véhicule de leurs parents a été arrêté par des membres de la Préfecture de police de Paris.

Il en ressort que, dans 66% des cas, les petits observés n'étaient pas ou mal attachés. Dans 5,5% des cas, l'enfant ne l'était pas du tout. Pour 38,5%, il était très mal retenu, c'est-à-dire mal placé, assis dans un dispositif mal adapté, ou avec une ceinture ou un harnais mal positionné. Dans 22% des cas, il aurait pu être mieux retenu.

"Résultats alarmants"

Des progrès ont néanmoins été enregistrés : lors d'une première enquête similaire menée au même endroit en 2007, le taux d'enfants mal ou non ceinturés s'élevait à 80%. De même, celui des enfants pas du tout attachés est passé en cinq ans de 9,5% à 5,5% et la proportion de petits bien attachés a progressé de 19,5% à 34%.

Mais cela ne satisfait guère l'association : "Bien que des progrès aient été observés, les résultats n'en demeurent pas moins alarmants." Selon les chiffres de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, en 2010, 54 enfants de moins de 10 ans ont été tués en voiture et 1 479 ont été blessés.

Vous êtes à nouveau en ligne