Des "inscriptions nazies" ont été découvertes vendredi matin sur des sépultures de soldats britanniques

Les faits se sont produits au cimetière militaire de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais), a révélé le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Hubert Falco qui a évoqué "une injure" à la mémoire de ces soldats qui se sont sacrifiés pour la France.Selon la préfecture du Pas-de-Calais, une douzaine de sépultures de soldats tombés en 1915 ont été visées.

Les faits se sont produits au cimetière militaire de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais), a révélé le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Hubert Falco qui a évoqué "une injure" à la mémoire de ces soldats qui se sont sacrifiés pour la France.

Selon la préfecture du Pas-de-Calais, une douzaine de sépultures de soldats tombés en 1915 ont été visées.

Le préfet du Pas-de-Calais, Pierre de Bousquet de Florian, s'est rendu sur place vendredi matin et une enquête a été ouverte. "Une équipe d'urgence a été envoyée pour nettoyer. Toute trace sera bientôt effacée", a indiqué un responsable de la Commonwealth War Graves Commission (CWGC). La CWGC répertorie et entretient depuis 1917 quelque 2.500 cimetières ou carrés militaires dans le monde consacrés au 1,7 million de soldats du Commonwealth morts au combat pendant les deux guerres mondiales.