Des cybercriminels envoient de faux e-mails, indiquant que la Caisse d'allocations familiales leur doit de l'argent

Ces e-mails pointent vers un site qui ressemble énormément à celui de l'organisme social, a mis en garde jeudi soir l'éditeur de logiciels de sécurité McAfee.

Ces e-mails pointent vers un site qui ressemble énormément à celui de l'organisme social, a mis en garde jeudi soir l'éditeur de logiciels de sécurité McAfee.

Le message indique que la CAF doit à l'usager 161,82 euros: lorsque celui-ci clique sur le lien, il arrive sur un site qui lui demande de saisir ses coordonnées personnelles puis bancaires.

"Nous vous conseillons de ne pas cliquer sur le lien et de ne surtout pas saisir vos données confidentielles. Le faux site est hébergé par des pirates qui réutiliseront vos données à des fins criminelles", a souligné David Grout, ingénieur chez McAfee.

"Le site ressemble trait pour trait au site de la CAF (...) Cela fait appel à la crédulité des gens, car cela a l'air officiel", a précisé un porte-parole, en évoquant des "centaines de milliers d'e-mails envoyés". Une attaque similaire a déjà eu lieu en octobre dernier, a précisé McAfee.

Vous êtes à nouveau en ligne