Dans le garage d'un collecteur de chars d'assaut

Parmi les collectionneurs de voitures anciennes, certains se sont spécialisés dans des modèles surprenants. Illustration avec des chars d'assaut de la Seconde Guerre mondiale.

Un monstre de trente tonnes rugissant comme à l'époque. Dans la collection de Christian Dours, il y a un tank américain Sherman M4. Ce passionné, concessionnaire de poids lourds, investit toutes ses économies dans des chars datant de la Seconde Guerre mondiale. Il n'hésite pas à plonger dans l'histoire et à faire vivre ces gros engins. Un défilé insolite dans un village d'Eure-et-Loir de 300 habitants. Avec ses amis mécaniciens à la retraite, Christian Dours sort régulièrement ses blindés. Une dizaine en tout, tous en état de fonctionner. Pendant la guerre, plus de 300 000 tanks se sont retrouvés sur le terrain. À 40 km/h, le char consomme en moyenne 450 litres par heure.

Un symbole de la libération

Aujourd'hui, bruits et vibrations ne surprennent plus le voisinage. "C'est un beau symbole de la libération", commente un riverain. Ce voyage dans le temps réveille parfois quelques souvenirs émouvants. À la dizaine de chars de Christian Dours, s'ajoute une vingtaine de véhicules militaires de la même époque. Un patrimoine roulant qui permet de laisser ouvertes les pages de l'histoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne