Sud-Est : des risques d'incendie encore élevés

FRANCE 2

Les vents violents et la sécheresse sont propices à de nouveaux départs de feu. Les autorités appellent à la plus grande prudence.

Le risque d'incendie est exceptionnel dans le sud-est de la France. "On fait attention parce qu'il n'a pas plu depuis trois mois. C'est ultra sec", confie un homme au micro de France 2. Aujourd'hui, il gardera un œil sur les environs. Il tient aussi à respecter les consignes des pompiers. "On n'a pas le droit de faire des barbecues au charbon de bois", affirme-t-il. Des interdits qu'il faut absolument faire respecter.

300 pompiers en alerte

C'est la mission de cet agent forestier, inquiet qu'il ait du vent qui souffle sur le massif.  "Aujourd'hui à peu près 80 km/h en rafales sur le littoral et 60-70 km/h à l'intérieur des terres. C'est un mauvais signe", explique à France 2 Michel Boudjadja, agent forestier. En haut des collines, le vent fait valser la végétation, alors personne ne devra se promener dans le massif aujourd'hui. A côtés des forestiers, le propriétaire de la vallée s'inquiète pour son exploitation. "Si le feu démarre, on va se trouver dans une situation très critique", explique-t-il. Le vent devrait durer toute la journée. Près de 300 pompiers ont été placés en alerte dans le département.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne