Procès de Claude Chossat : huit ans de prison ferme pour le "repenti" de la Brise de Mer

Claude Chossat, un homme repenti, qui a aidé la justice et qui jusqu\'à aujourd\'hui vivait caché, de peur des représailles de la mafia corse.
Claude Chossat, un homme repenti, qui a aidé la justice et qui jusqu'à aujourd'hui vivait caché, de peur des représailles de la mafia corse. (LAURE DEBEAULIEU / FRANCEINFO)

Claude Chossat était jugé pour le meurtre de Richard Casanova, à Porto-Vecchio, en 2008.

Claude Chossat a été condamné à huit ans de prison ferme pour complicité dans l'assassinat de Richard Casanova, en 2008 à Porto-Vecchio (Corse), indique la journaliste de franceinfo présente aux assises des Bouches-du-Rhône vendredi 8 novembre.

L'avocat général avait requis 15 ans de prison contre celui qui s'est autoproclamé "le repenti" de la bande criminelle corse la Brise de Mer. David Taddei, 45 ans, le second accusé, poursuivi pour avoir fourni un lot d'armes à Francis Mariani, dont l'arme a été utilisée pour tuer Richard Casanova, a été relaxé. Une peine entre 5 et 6 ans de prison avait été requise.

Chossat accusait Mariani

Claude Chossat, ex-chauffeur du parrain Francis Mariani, était accusé d'être l'auteur du meurtre de Richard Casanova, l'un des barons du gang de la Brise de Mer. Il affirme que c'est Francis Mariani qui "a abattu Richard Casanova" à Porto-Vecchio. Mariani n'a jamais répondu de cette accusation devant la justice : il est mort en janvier 2009, en pleine cavale, dans l'explosion d'un hangar.

Claude Chossat, qui a collaboré avec la justice pour aider à démanteler l'organisation, a été libéré en 2012 sous contrôle judiciaire. Depuis huit ans, ce repenti vit caché, de peur des représailles.

Vous êtes à nouveau en ligne