La tempête Ana secoue de l'ouest au sud de la France

France 3

La tempête Ana et ses fortes ravales de vent ont occasionné d'importants dégâts sur les réseaux électriques de l'ouest du pays ce lundi 11 décembre. 

Une mer démontée, la Croisette à Cannes (Alpes-Maritimes) impraticable, et sur le port d'Ajaccio (Corse-du-Sud) un carambolage de bateaux. Avec des rouleaux impressionnants sur le bord de mer à Marseille (Bouches-du-Rhône), il n'y a que les inconscients pour profiter du spectacle dû à la tempête Ana, comme une femme, renversée par une vague et légèrement blessée : "Elle m'a enveloppée, m'a fait tomber, j'étais sous l'eau".

90 000 foyers sans électricité ce matin

À Nice (Alpes-Maritimes), les rafales de vent et les nuages bas ont obligé les autorités aéroportuaires à annuler tous les vols jusqu'à mardi 6 heures. Résultat : des milliers de passagers bloqués. À Nice et à Antibes, les écoles ont été fermées encore deux journées. Les parents ont reçu l'information par SMS. Dans l'ouest du pays, la situation revient peu à peu à la normale ce lundi, après un début de journée chaotique. Arbres abattus, lignes électriques endommagées, plus de 90 000 foyers ont commencé la journée sans courant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne