Incendies en Corse : les sinistrés en colère

FRANCE 2

Au lendemain de l'incendie qui a touché les environs de Sisco (Haute-Corse) le 11 août dernier, les riverains sont en colère.

Derrière le maquis calciné, le patrimoine de Sisco (Haute-Corse) dévasté. Au lendemain de l'incendie qui a réduit en cendres près de 2 000 hectares de végétation en Haute-Corse, le paysage est méconnaissable. Un couvent du XIIe siècle est défiguré, la majorité des oliviers plantés il y a 16 ans n'ont pas survécu aux flammes.Dans le village domine un sentiment de consternation : on ne reconnait plus le paysage.

"Un peu de notre âme qui part en fumée"

Du côté des élus de l'île, l'amertume est la même. Pour beaucoup, ces incendies sont d'origine humaine et même criminelle, ils estiment que les sanctions vis-à-vis des pyromanes sont trop faibles. "Chaque endroit qui brûle, c'est un peu de notre âme qui part en fumée", estime Gilles Simeoni, président de l'exécutif corse. À chaque épisode venteux, on craint qu'un nouvel incendie ne touche la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne