Incendie en Corse : les feux devraient faiblir

Cette vidéo n'est plus disponible

En Haute-Corse, les conditions météo de ce lundi 23 octobre plus favorables vont aider les pompiers à faire face à l'incendie qui fait rage dans la région de Balagne.

Face à la fournaise, dans un nuage de fumée opaque, les pompiers sont parfois obligés de reculer devant la violence de l'incendie. Une lutte sans relâche, toute la nuit. Le feu embrase le maquis très sec et saute de cime en cime. Un feu très compliqué à maîtriser, car très difficile d'accès. Les rafales à plus de 120 km/h charrient les cendres, les étincelles et même des souches incandescentes qui menacent les maisons.

Peu de moyens aériens

Cet habitant n'a que sa casserole remplie d'eau pour tenter de sauver sa maison. En seulement quelques heures, 1 600 hectares ont été dévastés. Au total, 125 pompiers étaient mobilisés pour une nuit très éprouvante face aux feux. Patrick Botey, commandant des opérations en cours, indique que le feu "est allé très vite, il a fait 10 kilomètres de distance en une demi-journée", et précise qu'il ne disposait que "d'assez peu de moyens aériens, puisqu'on est en période semi-hivernale et qu'il a fallu faire venir des avions du continent". Ce lundi 23 octobre, le vent s'est calmé et le vent ne progresse plus. Des renforts sont attendus pour tenter d'éteindre définitivement l'incendie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne