Emmanuel Macron : une visite en Corse sous tension

FRANCE 3

Le président de la République effectue sa dernière visite en Corse, jeudi 4 avril, dans le cadre du grand débat. Les élus nationalistes ont appelé à une opération "île morte".

Jeudi 4 avril au matin, il est difficile de circuler en Corse, notamment sur la route de l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud). Les automobilistes sont arrêtés par de nombreux contrôles de police. La venue d'Emmanuel Macron se fait sous haute tension. Mercredi 3 avril, la coalition nationaliste a appelé à une opération "île morte", de 12 heures à 18 heures. Les commerçants sont appelés à baisser le rideau. Mais à quelques minutes du début du boycott, beaucoup hésitent encore.

Dernière étape du grand débat

Quelques "gilets jaunes" se sont donné rendez-vous sur la route du village de Cozzano (Corse-du-Sud), là où Emmanuel Macron est attendu pour le débat. Impossible pour eux d'aller plus loin. La commune ressemble à un village retranché. C'est la dernière étape du président de la République dans le cadre du grand débat national. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne