Corse : record de longévité pour la sécheresse au sol, "très marquée et préoccupante"

La sécheresse au sol frappe la Corse depuis le mois d\'avril, comme ici près d\'Ajaccio le 27 juin 2017, ce qui constitue un record.
La sécheresse au sol frappe la Corse depuis le mois d'avril, comme ici près d'Ajaccio le 27 juin 2017, ce qui constitue un record. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

La climatologue à Météo France Christine Berne a expliqué, lundi sur franceinfo, que la sécheresse au sol en Corse a atteint "un record de longévité depuis le début des mesures en 1960".

La sécheresse au sol est "très marquée" et "préoccupante" en Corse depuis le mois d'avril, a expliqué Christine Berne, climatologue à Météo France, lundi 23 octobre sur franceinfo. Cette situation constitue "un record de longévité depuis le début des mesures en 1960", selon l'experte. Cela pourrait expliquer les incendies qui frappent actuellement l'île de Beauté.

Ce cas de figure est dû à un "déficit des précipitations de 60 à 80%" sur la Corse depuis le mois d'avril et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA) depuis le mois de juin, a décrypté la climatologue. Ces conditions débordent légèrement sur les départements du Gard et de l'Hérault.

Record de sécheresse en PACA depuis 2003

En PACA, "la longévité de la période de sécheresse constitue un record depuis 2003", a affirmé Christine Berne. "À l'époque, il y avait eu des pluies au mois de septembre qui avaient amélioré la situation", a rappelé l'experte.

Or, le mois de septembre 2017 a été lui aussi "très sec et octobre s'annonce mal", a prévenu Christine Berne : "Sur les 15 jours à venir, Météo France prévoit des précipitations extrêmement rares sur le Sud-Est."

Vous êtes à nouveau en ligne