Corse : le trafic aérien perturbé après la tempête

France 2

Après le passage de la tempête Fabien dimanche 22 décembre, les dégâts sont importants en Corse. Les transports maritimes et aériens ont été suspendus tout le week-end alors que l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud) était encore inondé lundi. Un pont aérien a été mis en place au départ et à l'arrivée de Bastia (Haute-Corse).

C'était le jour du départ à l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud). Valises et billets en mains, des passagers devaient embarquer dans un avion lundi 23 décembre. Finalement ils partiront à bord d'un bus. "Il y a de l'eau plein les pistes. L'avion ne peut pas décoller c'est normal", évoque un homme. L'aéroport est déserté et les vols sont annulés. Depuis le week-end, plus aucun avion ne décolle d'Ajaccio. Malgré les opérations de pompage, l'inondation causée par la tempête Fabien empêche encore l'accès aux pistes. Pour les passagers, direction donc l'aéroport de Bastia (Haute-Corse) par la route.

Les guichets bondés à l'aéroport de Bastia

Des bus affrétés par la compagnie pour leur permettre de quitter la Corse. "La compagnie s'est donnée du mal pour faire quelque chose. On apprécie parce qu'on aurait très bien pu ne pas partir du tout", explique une passagère. Mais une fois arrivé à Bastia, il y a foule aux guichets. Des dizaines de vols supplémentaires ont été mis en place pour au total 11 800 passagers. Un pont aérien sensé mettre fin à l'isolement de l'île.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne