Corse : l'incendie de Calenzana repéré par un satellite de la Nasa

Capture d\'écran d\'une image prise par un satellite de la Nasa, le 24 février 2019.
Capture d'écran d'une image prise par un satellite de la Nasa, le 24 février 2019. (NASA WORLDVIEW / FRANCEINFO)

Le feu, qui a détruit 1 200 hectares de végétation, est visible depuis l'espace.

En deux jours heures, 1 500 hectares de végétation ont été dévastés en Corse par plusieurs feux, attisés par des vents allant jusqu'à 90 km/h. L'incendie le plus important, à Calenzana (Haute-Corse), qui a à lui seul détruit 1 200 hectares, est visible depuis l'espace. Il a en tout cas été photographié par le satellite Terra de la Nasa.

Sur l'image, prise dimanche 24 février, on distingue nettement une fumée blanche qui provient d'un lieu situé sur la commune de Calenzana, qui se dirige vers l'ouest en raison du vent. Sur place, "la situation n'a pas évolué" dans la nuit de dimanche à lundi. "Maintenant nous voulons éviter que le feu n'atteigne la forêt de Bonifato", explique un porte-parole du Service d'incendie et de secours (Sdis) de Haute-Corse.

"Des gens imprudents et irresponsables"

Interrogée sur France Info lundi matin, la préfète de Corse, Josiane Chevalier, a estimé qu'il "y aura besoin encore de moyens aériens pendant plusieurs jours". Elle a de nouveau dénoncé "des gens particulièrement imprudents et irresponsables" qui "dimanche encore, alors que personne ne pouvait ignorer les incendies, continuaient à brûler tout un tas de choses".

Un arrêté préfectoral interdit l'usage du feu dans toute l'île de Beauté jusqu'à nouvel ordre, "mais on ne peut pas prendre d'arrêté contre l'imprudence", a-t-elle estimé.

Vous êtes à nouveau en ligne