Corse : l'Île de Beauté à l'épreuve des feux

France 3

Mardi 11 février, les pompiers sont mobilisés au nord de la Corse près de Bastia (Haute-Corse), mais le gros des moyens est déployé dans le sud de l'île. Les vents violents qui soufflent depuis quelques jours ont réactivé l'incendie de Quenza-Solaro.

Des incendies comme en plein été. Face à la puissance des flammes, même un char conduit par les pompiers est obligé de faire marche arrière. Dans le nord de la Corse, toute la journée du 11 février, les soldats du feu se sont relayés face à l'incendie porté par un vent violent qui les a obligés à faire demi-tour.

Plus de 450 hectares sont déjà partis en fumée

C'est au sud du Cap-Corse à proximité de la commune de Biguglia que l'incendie a démarré lundi 10 février peu avant 23h. L'impressionnant mur de flammes a pris toute une région par surprise. Plus de 450 hectares sont déjà partis en fumée. Dans le sud de l'île, c'est la région de Solaro qui brûle. Dans l'après-midi, une impressionnante fumée épaisse a recouvert l'horizon et des rafales à plus de 100km/h rendent le travail des pompiers particulièrement difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne