Corse : des rafales jusqu'à 225 km/h

FRANCE 3

Le vent met la Corse à l'arrêt. Le vent a soufflé très fort dans la nuit du 16 au 17 janvier, avec des rafales à 225 km/h enregistrées au Cap Corse.

Au large du port de Bastia (Haute-Corse), des rafales de près de 225 km/h, du jamais vu au Cap Corse. Vingt kilomètres plus au nord, les vents violents ont attisé un départ de feu dans la commune de Sisco. Vers six heures du matin, une quarantaine de pompiers se déploie rapidement, l'incendie est circonscrit trois heures plus tard, mais deux hectares ont brûlé. "On sort d'un été qui a été très sec et les vents violents qu'on connaît depuis le mois dernier sont de nature à propager les incendies", explique un sapeur-pompier.

Des habitants excédés

Souvent entourées par une ceinture de terrain débroussaillé, les habitations n'ont pas été touchées, mais les propriétaires sont excédés. "Ils ont laissé des braises, avec des vents à 200 km/h ce n’est pas possible, on met tout de suite les habitations en danger", affirme le maire de Sisco. Autre conséquence de ces vents records, 4000 foyers sont privés d'électricité. Les écoles resteront fermées toute la journée. Plusieurs vols au départ de Bastia, Calvi et Figari ont été annulés, tout comme des liaisons maritimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne