Corse : avec le départ de la tempête Ciara, la fin des incendies se rapproche

franceinfo

La tempête Ciara a soufflé jusqu'à 219 km/h en Corse. Elle a baissé en intensité mardi 11 février, mais l'île reste en proie aux flammes.

Le hameau de Sari sur les hauteurs de Solenzara (Corse-du-Sud) est menacé par un incendie de végétation. Mardi 11 février, les autorités ont demandé aux habitants de rester chez eux. Certains villageois sont restés dehors et guettent avec anxiété la progression des flammes. Depuis 24 heures, la Corse est en proie à des incendies de grande ampleur en divers points de l'île, comme à Biguglia (Haute-Corse).

Ciara s'en va, l'espoir revient

Les hélicoptères et les Canadairs sont cloués au sol à cause de la violence des vents de la tempête Ciara, alors les pompiers doivent lutter au sol et progressent très lentement. "C'est le vent qui nous empêche de communiquer entre nous et ensuite de courir après le feu, qui va beaucoup plus vite que nous", confie le sergent Nicolas, de la sécurité civile de Brignoles (Var). 3 000 hectares de végétation ont déjà été dévorés par les flammes. Mardi soir, les pompiers tentent de protéger les villages les plus menacés. Le vent qui faiblit devrait permettre l'intervention des avions bombardiers d'eau mercredi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne