Corse

Des policiers inspectent la scène du meurtre de Claude Erignac, le 6 février 1998, à Ajaccio (Corse-du-Sud).

RECIT. "Il est arrivé quelque chose à votre mari" : le 6 février 1998, la nuit où le préfet Erignac a été assassiné

Le président de la République Emmanuel Macron lors de son discours d\'hommage au préfet Erignac, à Ajaccio (Corse du Sud), le 6 février 2018.

DIRECT. "La Corse, terre de fierté et de dignité, a été salie par ce crime", lance Emmanuel Macron lors de l'hommage au préfet Claude Erignac

Dominique Erignac et ses deux enfants, Marie-Christophine et Charles Antoine, à Ajaccio, le 6 février 2018.

VIDEO. L'émouvant hommage de Dominique Erignac à son mari, assassiné il y a vingt ans

Des manifestants brandissent des drapeaux corses, à Ajaccio, samedi 3 février 2018. 

Statut de la langue, sort des prisonniers... Les dossiers épineux qui attendent Macron en Corse

Laurent Wauquiez sur le plateau de \"L\'Emission politique\", jeudi 25 janvier 2018.

Les 4 Vérités - Laurent Wauquiez : "Il n'y a pas de citoyenneté corse"

Yvan Colonna le 2 mai 2011 lors de son procès à Paris.

Corse : "Rapprocher les prisonniers politiques ne coûte pas très cher politiquement"

Des manifestants brandissent des drapeaux corses, à Ajaccio, samedi 3 février 2018. 

Corse : visite très attendue d'Emmanuel Macron

La rue Colonel-Colonna-d\'Ornano, où le préfet Erignac a été assassiné le 6 février 1998 à 21h05.

Corse : hommage au préfet Érignac, entre devoir de mémoire et crispation

Le maire LREM de Bonifacio Jean-Charles Orsucci, le 22 mai 2017.

Soutien d'élus corses LREM à une motion nationaliste : Jean-Charles Orsucci ne regrette "pas du tout"

Les deux têtes de l’exécutif local, Gilles Siméoni (à droite) et Jean Guy Talamoni (à gauche), n’ont pas encore de rendez-vous avec Emmanuel Macron

Le brief politique. Emmanuel Macron se rend en Corse mardi sans programme pour l’instant

La veuve du préfet Claude Érignac, Dominique Érignac, le 6 février 2013, à Paris.

INFO FRANCE INTER. Corse : la veuve du préfet Érignac s'exprimera juste avant Emmanuel Macron

La ville d\'Ajaccio en Corse.

Le décryptage éco. Visite d'Emmanuel Macron en Corse : l'avenir économique incertain de l'île

Le préfet Claude Erignac dans son bureau à Ajaccio (Corse-du-Sud), peu avant sa mort.

Corse : retour sur l'assassinat du préfet Érignac

Antoine Franzini, historien spécialiste de la Corse, sur le plateau de franceinfo, le 5 février 2018.

Sur la question corse, « Il y a un gros challenge pour le président Macron » estime l’historien Antoine Franzini

Les lycéens manifestent dans le calme devant la préfecture d\'Ajaccio, en Corse-du-Sud, lundi 5 février 2018.

Corse : la tension monte d'un cran

François Tatti à Bastia en févvrier 2014.

"Les Corses ne veulent pas d'un bras de fer avec le chef de l'État", estime François Tatti, président de la communauté d'agglomération de Bastia

Les lycéens manifestent dans le calme devant la préfecture d\'Ajaccio, en Corse-du-Sud, lundi 5 février 2018.

"La jeunesse corse sera toujours là" : des centaines de lycéens défilent à Ajaccio pour soutenir les nationalistes

Le député du Val-de-Marne, Luc Carvounas, le 21 novembre 2016 à Alfortville (Val-de-Marne).

Les 4 Vérités - "Il ne peut pas y avoir de spécificité corse dans la Constitution", estime Carvounas (PS)

Manifestation à Ajaccio : pour Benjamin Griveaux, il faut \"se concentrer sur l’avenir de l’île\"

VIDEO. Manifestation à Ajaccio : pour Benjamin Griveaux, il faut "se concentrer sur l’avenir de l’île"

Le nationaliste Gilles Simeoni célèbre son élection, à Bastia (Haute-Corse), le 10 décembre 2017.

Corse : un déplacement compliqué pour Emmanuel Macron mardi ?

Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, le 4 février 2018.

Corse : "S'il y a crise et s'il y a blocage, il peut forcément y avoir des violences", affirme Gilles Simeoni

Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, le 4 février 2018.

Hommage au préfet Érignac : "Il est de ma responsabilité d'être présent", affirme Gilles Simeoni

Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, le 4 février 2018.

"C'est fait exprès" : Gilles Simeoni dénonce des chiffres "délibérément sous-estimés" après la manifestation en Corse

Des membres du syndicat étudiant nationaliste corse Ghjuventu Paolina, sur le campus de l\'université Pascal Paoli, à Corte, en Haute-Corse.

Manifestation des nationalistes corses : "Maintenant les jeunes sont concernés", affirme un étudiant à Corte

Des milliers de Corses sont descendus dans la rue.

Corse : mobilisation des nationalistes

Une manifestation à Ajaccio, à l\'appel des représentants de l\'Assemblée de Corse, le 3 février 2018.

Manifestation en Corse : entre 5 600 et 25 000 ont défilé à Ajaccio

Une vue de la foule rassemblée devant la gare d\'Ajaccio, le 3 février 2018, pour la manifestation à l\'appel des nationalistes corses. 

Corse : vers une manifestation historique ?

Une manifestation à Ajaccio, à l\'appel des représentants de l\'Assemblée de Corse, le 3 février 2018.

DIRECT. Corse : entre 5 600 et 6 000 manifestants à Ajaccio selon la préfecture, de 22 000 à 25 000 selon les organisateurs

Le nationaliste Gilles Simeoni célèbre son élection, à Bastia (Haute-Corse), le 10 décembre 2017.

Corse : manifestation à l'appel des nationalistes à Ajaccio

Le président autonomiste du conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, le 2 janvier 2018, à Ajaccio.

Manifestation en Corse : "Des incidents pourraient servir de prétexte pour fermer la porte au dialogue", alerte Gilles Simeoni

1234567891019

Vous êtes à nouveau en ligne