Corse

La Corse est une île française située en Méditerranée. Elle est administrativement organisée en collectivité territoriale à statut particulier, et compte deux départements : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud. L'île de Beauté compte au total un peu plus de 320 000 habitants. Les deux villes les plus peuplées sont les deux préfectures, Ajaccio et Bastia. 

Depuis les élections régionales de décembre 2015, la Corse est dirigée par les nationalistes de Corsica libera, dont le principal leader est Jean-Guy Talamoni, actuel président de l'Assemblée de Corse. 
plus
Un village en Corse, avant l\'orage (illustration).

Intempéries : épisode orageux record enregistré en Corse

Le leader indépendantiste corse, Charles Pieri.

Le leader indépendantiste Charles Pieri a été interpellé à son domicile en Corse

Un village en Corse, avant l\'orage (illustration).

Corse : importants dégâts après de violents orages

La pluie dans une rue de Bastia, lundi 15 juillet 2019. 

DIRECT. Météo France lève sa vigilance orange en Corse, après des intempéries qui ont provoqué des dégâts

Une trombe marine s\'est formée au large du port de Bastia (Haute-Corse), le 15 juillet 2019

VIDEO. Une impressionnante trombe marine se forme au large du port de Bastia

Une plage corse avant un orage. (Illustration). 

Orages en Corse : "La montagne est particulièrement dangereuse, en quelques minutes tout peut basculer"

Gilles Simeoni (à gauche) et Jean-Guy Talamoni (à droite), le 13 février 2018, au ministère de l\'Intérieur à Paris. 

Corse : rencontre entre Édouard Philippe et les leaders nationalistes

Jean-Guy Talamoni, à franceinfo, le 22 janvier 2018.

"S'il vient pour ouvrir un dialogue, il est le bienvenu", déclare Jean-Guy Talamoni avant l'arrivée en Corse d'Edouard Philippe

Jérôme Cahuzac, lors de son procès en appel, le 15 mai 2018, à Paris. 

L'Ordre des médecins autorise Jérome Cahuzac à exercer la médecine générale

Une pharmacie affiche 40°C en août 2017, à Ajaccio.

Corse : jusqu'à 40°C enregistrés, des températures records pour le mois

Capture d\'écran.

Bastia : un couple qui maltraitait des animaux condamné à de la prison ferme

De la neige au mois de mai, c\'est exceptionnel, et encore plus quand elle tombe en Corse. Météo France évoque un phénomène très rare et remarquable.

Climat : la Corse sous la neige

Mercredi 15 mai, de la neige a été observée en Corse, dès 900 mètres d\'altitude.

Corse : retour de la neige en plein mois de mai

Tribune effondrée du stade Furiani, près de Bastia, le 6 mai 1992, au lendemain du drame.

"Les gars, il ne faut pas jouer, point barre" : 27 ans après Furiani, Pascal Olmeta déplore que des matchs de foot aient lieu le 5 mai

Le vent souffle sur les côtes de la Corse-du-Sud, le 3 février 2016.

Météo : la Corse-du-Sud placée en vigilance orange aux vents violents

Emmanuel Macron arrive dans le village de Cozzano (Corse-du-Sud), avant de participer à une rencontre avec des maires de Corse, le 4 avril 2019.

Corse : Emmanuel Macron offensif face aux nationalistes

Le président de la République Emmanuel Macron s\'adresse à des maires de Corse à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.

Grand débat national : Emmanuel Macron termine sa tournée française en Corse

Le président de la République Emmanuel Macron s\'adresse à des maires de Corse à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.

En Corse pour le grand débat, Macron reproche aux nationalistes de ne pas avoir exprimé de regrets pour l'assassinat du préfet Erignac

Emmanuel Macron au côté du président de l\'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni (au centre) et du président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni (à gauche), lors d\'une précédente visite en Corse, le 6 février 2018 à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Grand débat : les nationalistes corses boycottent le rendez-vous

Emmanuel Macron arrive dans le village de Cozzano (Corse-du-Sud), avant de participer à une rencontre avec des maires de Corse, le 4 avril 2019.

Emmanuel Macron : une visite en Corse sous tension

Emmanuel Macron arrive dans le village de Cozzano (Corse-du-Sud), avant de participer à une rencontre avec des maires de Corse, le 4 avril 2019.

Corse : les habitants peu mobilisés pour la venue d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron au côté du président de l\'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni (au centre) et du président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni (à gauche), lors d\'une précédente visite en Corse, le 6 février 2018 à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Grand débat : les élus nationalistes corses ne seront pas présents

Emmanuel Macron sur le site de la Direction générale de l\'armement (DGA) à Bruz (Ille-et-Vilaine), le 3 avril 2019.

Pourquoi le déplacement d'Emmanuel Macron en Corse s'annonce brûlant

Le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, reçu par le ministre de l\'Intérieur.

"Nous restons disponibles pour un vrai dialogue", affirme Jean-Guy Talamoni, qui ne rencontrera pas Emmanuel Macron en Corse

Emmanuel Macron était aux Assises des maire de Bretagne ce mercredi avant son déplacement en Corse.

"On ne peut pas dire vouloir le dialogue et pratiquer la chaise vide" : le maire de Bonifacio déplore le boycott de la visite d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s\'exprime lors d\'une réunion publique du grand débat national, le 7 mars 2019, à Gréoux-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence).

Corse : Emmanuel Macron participe à l'ultime grand débat

Un drapeau corse flotte sur le chapiteau des Journées internationales de Corte, le 4 août 2007.

Grand débat national en Corse : vers un rendez-vous manqué

Emmanuel Macron, lors d\'une cérémonie d\'hommage aux soldats de la seconde guerre mondiale, le 31 mars 2019, dans les Alpes.

Grand débat : dernière ligne droite pour Emmanuel Macron

L\'île est l\'une des régions les plus attractives de France, mais les problèmes de mobilité se posent sur un territoire où la voiture est aujourd\'hui indispensable.

Corse : quelles alternatives à la voiture pour faciliter la mobilité ?

Emmanuel Macron au côté du président de l\'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni (au centre) et du président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni (à gauche), lors d\'une précédente visite en Corse, le 6 février 2018 à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Emmanuel Macron refuse l'invitation des dirigeants nationalistes à s'exprimer devant l'Assemblée de Corse

1234567891017

Vous êtes à nouveau en ligne