Consommation : les Français moins endettés

FRANCE 2

Les Français semblent peu à peu abandonner les crédits à la consommation. Explications.

Les Français sont de moins en moins endettés, car ils sont moins friands des crédits à la consommation, notamment les crédits renouvelables, ceux qui coûtent très cher. Beaucoup s'en méfient aujourd'hui. Preuve de cette désaffection, les dettes liées aux crédits à la consommation ont diminué. Le montant moyen par ménage endetté était de 20 619 euros l'an dernier, c'est 4 600 euros de moins qu'il y a cinq ans.

Encore de nombreuses failles

Des crédits qui pèsent de moins en moins lourd. Pour un ménage endetté, la part de dette liée à un crédit à la consommation était de 58% en moyenne en 2011. En 2016, elle baisse à 39%. Pour la Banque de France, cette diminution est la conséquence des réformes qui encadrent mieux la vente de ces crédits, et notamment la meilleure information des clients. Mais, pour les associations de consommateurs, il est existe encore de nombreuses failles. Elles demandent donc aux pouvoirs publics de mieux contrôler les enseignes qui proposent ces crédits renouvelables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne