Comment lutter contre la dépendance aux antidépresseurs ?

FRANCE 2

Le psychiatre David Gourion revient pour France 2 sur les moyens de se débarrasser de sa dépendance aux anxiolytiques.

Invité du 13heures de France 2, le psychiatre David Gourion revient sur la dépendance aux anxiolytiques, un phénomène pris très au sérieux. "Ce qu'on sait c'est que les effets à long terme sont des effets qui peuvent entrainer des problèmes de mémoire, de concentration, surtout des personnes qui ont plus de 65 ou 70 ans. Ce sont des médicaments qui entrainent au bout d'un moment une dépendance, c'est-à-dire qu'on a du mal à s'en séparer", précise le spécialiste. Et leurs effets diminuant progressivement, les consommateurs de ce type de médicaments augmentent la dose.

La dépendance s'installe en trois mois

Le médecin reconnaît toutefois l'intérêt des anxiolytiques. "Ce sont des médicaments qui peuvent rendre des services ponctuellement, mais par contre ce qui est déconseillé, c'est de poursuivre". Selon lui, au bout de trois mois d'une consommation régulière, la dépendance commence à s'installer. Ces médicaments sont prescrits aux patients pour affronter une situation bien particulière, mais "on oublie de leur enlever après".
David Gourion recommande de ne pas effectuer d'arrêt brutal de ces médicaments tout seul. "On le fait très progressivement sur plusieurs mois, idéalement avec un médecin", précise-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne