Cimetière profané en Meurthe-et-Moselle : Trois mineurs ont été interpellés

FRANCE 3

Ils sont âgés de 12 à 15 ans et ont immédiatement reconnu les faits.

Des crucifix retournés et brisés, des plaques funéraires dégradées. Au total, une quarantaine de tombes ont été profanées dans un cimetière de Labry en Meurthe-et-Moselle. C'est le cinquième cimetière profané dans le département depuis le début de l'année. Lundi après-midi, les policiers n'ont pu que constater les dégâts. Une habitante venue au cimetière est directement concernée. Plusieurs sépultures de ses proches sont endommagées. "Plusieurs tombes de parents du côté maternel et paternel...ça me bouleverse", lâche très émue la jeune femme. 

Des habitants indignés

Dans le village, la peine a laissé place à l'indignation. "C'est honteux de voir ça. S'en prendre à des personnes qui sont décédées, c'est honteux de faire ça", explique une femme.
"Il n'y a pas de mots, c'est inqualifiable", commente pour sa part, un autre habitant.Du côté de la municipalité, on dénonce un acte gratuit. "Je suis très étonné et très peiné. C'est la première fois que ça nous arrive dans notre cimetière communal. C'est vraiment honteux de voir des choses comme ça", explique Denis René, l'adjoint au maire de Labry.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne