Chiens d'aveugles : un droit d'accès mal accepté

FRANCE 2

En direct devant l'Assemblée nationale, Jihane Benzina rappelle la législation en cours concernant les chiens d'aveugles.

Les refus d'accès des chiens guides d'aveugle sont fréquents, pourtant la sanction peut être lourde, comme l'explique Jihane Benzina, en direct devant l'Assemblée Nationale.
"La loi est claire, c'est celle du 11 février 2005 : les chiens d'aveugle doivent pouvoir accéder à tous les lieux publics et tous les transports. Dans le cas de non-respect, l'amende peut s'élever à 450 euros."

Des personnes aveugles ont ainsi manifesté ce jeudi 12 mars devant l'Assemblée pour condamner le comportement discriminatoire qu'ils subissent dans les magasins, musées ou autres taxis.

L'inadaptation au handicap

"De manière générale, tous les établissements recevant du public ont l'obligation de réaliser les travaux nécessaires pour accueillir les personnes handicapées, commente la journaliste. La date butoir était cette année 2015, mais les entreprises, commerçants, bâtiments publics ont obtenu trois ans de délai." S'ils ne s'adaptent d'ici cette échéance, ils risquent 45 000 euros d'amende et la fermeture de l'établissement.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne