Ces personnes sont décédées au cours d'activités nautiques en moins de 24h heures

exercices de plongée
exercices de plongée (France2)

C'est ce qu'on a appris auprès des secours et de la préfecture maritime de la Méditerranée.Vendredi après-midi, à Saint-Raphaël, un homme de forte corpulence, d'une soixantaine d'années, a eu un malaise alors qu'il se baignait. Les sapeurs-pompiers n'ont pu le ramener à la vie.Les deux autres victimes pratiquaient la plongée sous-marine.

C'est ce qu'on a appris auprès des secours et de la préfecture maritime de la Méditerranée.

Vendredi après-midi, à Saint-Raphaël, un homme de forte corpulence, d'une soixantaine d'années, a eu un malaise alors qu'il se baignait. Les sapeurs-pompiers n'ont pu le ramener à la vie.

Les deux autres victimes pratiquaient la plongée sous-marine.

Samedi matin vers 10H30, toujours à Saint-Raphaël, une femme de 47 ans, originaire de Normandie, a été victime d'un arrêt cardio-vasculaire dans la zone des 40 mètres.

Danielle Drouy-Ayral, qui participait à une plongée "technique" (de préparation au aux diplômes) n'a pu être sauvée par les pompiers qui ont constaté son décès au port du Poussaï, où elle avait été ramenée.

Enfin, samedi en début d'après-midi, un équipier de la Société nationale de sauvetage en mer (SNCM), âgé de 40 ans, est mort à la suite d'un malaise au cours d'une plongée sous-marine à La Seyne-sur-Mer, a indiqué la préfecture de la Méditerranée.

L'homme intervenait dans "la petite rade pour récupérer une maquette de régate tombée à l'eau".

Les enquêtes pour établir les circonstances des décès ont été confiées à la gendarmerie maritime par les parquets de Toulon et Draguignan.

Vous êtes à nouveau en ligne